Votre compte : Connexion ou Inscription gratuite

Exigeons la dissolution des groupuscules d’extrême-gauche ! : les 20 dernières signatures

  • Marc C. (Périgueux)

    A signé le 08-12-2013
  • Anne E., annerger@gmail.com (Cannes)

    A signé le 06-12-2013
  • Marcel Baquerin, Retraite (Narbonne)

    A signé le 02-12-2013
  • Ribondin O. (Tignes)

    A signé le 01-12-2013
  • Pédro L. (Thonon)

    A signé le 30-11-2013
  • FABIEN F. (BALGAU)

    A signé le 30-11-2013
  • touvier e. (sommesous)

    A signé le 30-11-2013
  • claude c. (peyruis)

    A signé le 29-11-2013
  • Louis-Marie E., enfrin.louismarie@orange.fr (Chantonnay)

    A signé le 29-11-2013
  • alain-marie b., ebeniste (Gand)

    A signé le 27-11-2013
  • W K (Vitry sur seine)

    A signé le 27-11-2013
  • Bruno Sahli-David, agent territorial (ORVAULT)

    A signé le 23-11-2013
  • nino s. (toulon)

    A signé le 21-11-2013
  • Fabienne G., mme (Savigné)

    A signé le 21-11-2013
  • Christiane MASSERON (Neuilly-Plaisance)

    A signé le 21-11-2013
  • Anne C. (puyricard)

    A signé le 21-11-2013

    Le sentiment d'injustice du "deux poids-deux mesures" ne peut qu'engendrer une escalade de la violence, provenant soit d'un désir de revanche, soit d'un sentiment d''impunité.

    Ce n'est qu'en montrant une aussi grande sévérité pour les groupes extrêmes de gauche comme de droite que le gouvernement obtiendra un climat plus paisible et moins de violences.

  • TEXIER a. (NIAGARA FALLS)

    A signé le 21-11-2013
  • Hervé B.Profil Twitter de Hervé B (AUVERS LE HAMON)

    A signé le 21-11-2013
  • Alex Bernard (Paris)

    A signé le 21-11-2013
  • marie g. (joeuf)

    A signé le 20-11-2013

Suivez France Pétitions

Inscrivez-vous à la newsletter :

Flux RSS des denières pétitions Suivre France Pétitions sur Twitter Devenir ami de France Pétitions sur Facebook

France-petitions.com se bat pour que votre voix compte, pour qu’elle soit vraiment entendue.

Pas de pétitions bidon sur notre site. Chaque pétition a été crée publiquement par une personne et chaque signataire est une vraie personne dont nous vérifions la réalité.

Nous allons faire en sorte que votre voix soit vraiment entendue par le destinataire de la pétition et par toutes les personnes dont l’opinion compte.